Incarcération requise pour les notables bordelais

©2006 20 minutes

— 

Le parquet de Bordeaux a requis hier la mise en examen et l'incarcération de quatre personnalités bordelaises. François-Xavier Bordeaux, chargé de mission à la mairie, Jean-François Lhérété, directeur des Affaires culturelles de la ville, Martine Moulin-Boudard, adjointe d'Alain Juppé et Nicole Dumont, voyante, ont été interpellés lundi après une plainte déposée pour « vols et abus de faiblesse » par le tuteur de Jeanine Terrasson, 83 ans, placée sous curatelle renforcée. L'octogénaire, férue d'astrologie, se serait liée d'amitié avec la cartomancienne au point que cette dernière devienne sa légataire universelle. La vieille dame possède des biens immobiliers à Bordeaux, Paris et dans toute la France ainsi que de nombreux tableaux et des objets d'art.

Le procureur du tribunal de grande instance de Bordeaux, Bertrand de Loze, a indiqué qu' « au vu des résultats obtenus qui confirment et élargissent les suspicions, il apparaît qu'à la faveur d'une détérioration caractérisée de l'état de santé de Mme Terrasson, son important patrimoine a été l'objet d'opérations concertées tendant à son appropriation par des tiers. » Selon le quotidien régional Sud-Ouest, des perquisitions ont également été effectuées.