Ballons multicolores et slogans anti-avortement

AFP

— 

no credit

Quelques milliers d'opposants à l'avortement ont manifesté ce dimanche en début d'après-midi dans Paris, dans le cadre de la troisième «marche pour la vie» organisée par le collectif 30 ans ça suffit.

Le cortège était largement composé de familles. Des enfants et des jeunes portaient les deux banderoles de tête, l'une proclamant «30 ans ça suffit, des droits pour la vie», et l'autre, à destination des politiques, «des élus pour le respect de la vie». Des conseillers régionaux du FN (Centre, Nord Pas-de-Calais, Bourgogne) ceints de leur écharpe tricolore participaient au défilé.

Des délégations d'opposants à l'avortement d'Irlande, de Belgique, d'Allemagne, d'Italie, ainsi que du Portugal, où un référendum sur la dépénalisation de l'avortement doit avoir lieu le 11 février, avaient pris place dans le cortège.

Au milieu des parents avec leurs bébés dans des poussettes, les manifestants brandissaient des pancartes blanches avec les slogans «sauvez les bébés à naître», «ne les tuez pas», «pas d'enfants, pas de retraites», tandis que des enfants tenaient des ballons multicolores avec l'inscription «journée mondiale pour la vie». Une personne criant «avortez c'est un droit, on ne nous l'enlèvera pas» à l'intention des manifestants a été écartée par les forces de l'ordre.

Créé début 2004 à l'occasion des 30 ans de la loi Veil autorisant l'interruption volontaire de grossesse (IVG), le collectif 30 ans ça suffit, composé d'une dizaine d'associations, demande l'abrogation de ce texte et la «pénalisation des pressions exercées sur les femmes enceintes et sur les médecins».

Pour la première fois cette année, la manifestation a reçu le soutien des Associations familiales catholiques (AFC), «en raison du contexte électoral» a précisé cette dernière.