Un milliardaire russe arrêté en France dans une affaire de prostitution

— 

Vingt-six personnes, dont le milliardaire russe Mikhaïl Prokhorov, ont été interpellées dans le cadre d'une enquête sur un réseau de prostitution, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. La scène se situe dans un hôtel d'une station de ski huppée des Alpes françaises, Courchevel.

Selon le parquet de Lyon, ces personnes ont été arrêtées mardi par une cinquantaine de policiers. Les jeunes femmes, qui accompagnaient les hommes d'affaires, ont depuis toutes été relâchées.
Seuls certains hommes d'affaires, dont M. Prokhorov, PDG de Norilsk Nickel, première compagnie minière russe et leader mondial du nickel et du palladium, se trouvaient encore jeudi en garde à vue à l'hôtel de police de Lyon, a précisé à l'AFP Xavier Richaud, procureur de la République de Lyon. Mikhaïl Prokhorov, 41 ans, figure à la 89e place du classement 2006 du magazine américain «Forbes» des personnes les plus fortunées dans le monde.

Les premiers éléments de l'enquête, qui dure depuis plusieurs mois, «n'ont pas encore permis d'établir l'élément prostitution», a souligné le procureur. «Il s'agit d'être prudent dans cette affaire», a-t-il ajouté. Selon lui, certains des hommes toujours en garde à vue pourraient être présentés au parquet jeudi soir ou vendredi matin.

De nombreux vacanciers russes, en général très fortunés, se trouvent en ce moment à Courchevel, à l'occasion du nouvel An russe, qui se déroule ce week-end.

A Moscou, le porte-parole de Norilsk Nickel, Sergueï Tchernitsyne, n'a pas confirmé l'arrestation de son patron, se contentant de dire que «la situation est très confuse». Interrogé sur cette affaire lors de son conférence de presse-bilan, Nicolas Sarkoy s'est contenté de dire à propos du milliardaire arrêté : «Voila un homme qui veut faire plaisir».