Les biocarburants à l'index

©2006 20 minutes

— 

Ne pas carburer aux aides. L'association de consommateurs UCF-Que Choisir a demandé hier de diviser par deux l'avantage fiscal accordé aux producteurs de biocarburants, estimant que cette ristourne ne « profitera pas aux usagers », mais aux professionnels qui réaliseront une « très forte marge ».

L'avantage fiscal est estimé à 225 millions d'euros pour 2006 et 550 millions pour l'année en cours. La part des biocarburants à base de céréales doit atteindre en 2007 3,5 % des carburants vendus en France, et près de 7 % en 2010. L'UFC-Que Choisir a critiqué ce choix industriel soutenu par l'Etat, estimant qu'il serait plus rentable et plus écologique, d'« importer de l'éthanol de canne à sucre du Brésil ». L'association plaide également, rejoignant ainsi les thèses des pétroliers, pour une plus forte utilisation du biodiesel.