Les avalanches font quatre morts en deux jours dans les Alpes

©2006 20 minutes
— 

Le skieur enseveli mercredi sous une coulée de neige est mort hier à l'hôpital de Sallanches (Haute-Savoie) où il avait été admis dans un état critique. L'homme, âgé de 20 ans et originaire de la vallée de Chamonix, évoluait dans un couloir non sécurisé à 2 700 m d'altitude. Il a été surpris vers 11 h du matin par une avalanche. Englouti sous un mètre de neige fraîche et bloqué par la coulée, le skieur a été localisé par des sondes. Victime d'un arrêt cardiaque et réanimé sur place, l'homme n'a pas survécu.

C'est le quatrième mort dans des avalanches depuis le début de l'année. Deux quinquagénaires, pourtant aguerris et équipés, sont décédés mercredi dans le Queyras. En revanche, des skieurs hors-piste, ensevelis à Tignes et Méribel le même jour, ont pu être sauvés. Selon Météo France, le risque d'avalanche reste très élevé en Savoie, au-dessus de 2 000 à 2 400 m d'altitude.