Chirac sermonne Sarkozy

©2006 20 minutes

— 

Passe d'armes pour la nouvelle année. Jacques Chirac a lancé une pique à Nicolas Sarkozy hier au sujet de la campagne présidentielle. Le Président a prévenu ses ministres, et en particulier le président de l'UMP, que leur fonction suppose une « mobilisation totale » : « Vous aurez certainement à coeur de prendre part au débat national qui s'annonce. (...) Mais il vous faudra le faire dans le cadre d'un principe clair : cet engagement dans le débat électoral ne saurait en aucun cas s'exercer au détriment de votre mission gouvernementale. »

Brice Hortefeux, fidèle lieutenant de Sarkozy, a répondu hier que celui-ci avait « largement » la capacité d'être ministre et candidat : « Nous sommes au xxie siècle, pas dans la seconde moitié du xixe, à l'époque où les ministres de l'Intérieur et les préfets organisaient les candidatures et désignaient les vainqueurs. »