Pilote de quad tué: deux personnes en garde à vue

avec AFP

— 

Deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue jeudi matin à Limoges dans le cadre de l'enquête sur la mort dimanche d'un jeune pilote de quad, probablement tué par un voisin excédé par le bruit, a-t-on appris de source judiciaire.

Deux personnes, dont ni l'âge ni le sexe n'ont été révélés, ont été interpellées puis placées en garde à vue jeudi matin, a indiqué le procureur de la République de Limoges, Olivier Tcherkessoff.

A l'aube, environ 150 policiers ont perquisitionné dans le calme une cinquantaine d'appartements du quartier Beaubreuil de Limoges où un jeune homme a été mortellement blessé par arme à feu alors qu'il faisait du quad avec des amis.

La victime pilotait l'engin dans un square, dimanche après-midi, lorsqu'un tireur isolé, vraisemblablement excédé par le bruit, a ouvert le feu. Atteint au niveau du torse et du foie, le pilote de 26 ans, est mort à l'hôpital d'une hémorragie interne.

L'autopsie a confirmé qu'il s'agissait d'une arme de calibre 22 long rifle et que la trajectoire de la balle était verticale démontrant, selon la police, que l'auteur se trouvait en hauteur, dans une tour de la cité.