Affaire Voise : un homme arrêté

© 20 minutes

— 

Epilogue d’un fait divers qui avait fait beaucoup de bruit en avril 2002. Un des agresseurs de Paul Voise, septuagénaire orléanais, a été interpellé la semaine dernière et mis en examen pour « coups et blessures, tentative d’extorsion de fonds sur une personne particulièrement vulnérable, dégradation et destruction par incendie ». Cette agression avait nourri le débat sur l’insécurité, à quelques jours du premier tour de la présidentielle. Le vieil homme, qui habite un quartier défavorisé, avait été roué de coups par deux hommes au cours d’une tentative de racket. Alors qu’il s’était réfugié chez ses voisins, ses agresseurs avaient mis le feu à son pavillon. Un comité de soutien avait récolté 45 000 e de dons pour financer la reconstruction de son logement. Le jeune homme de 22 ans interpellé dans cette affaire est également accusé d’avoir participé à un viol collectif. Il avait été relaxé lors de son procès, en janvier dernier, au motif qu’il ne disposait pas de toutes ses facultés mentales.