Raffarin rejoint le camp de la rupture

©2006 20 minutes

— 

L'appel à l'unité lancé hier par Nicolas Sarkoy à Bordeaux au forum de l'UMP a été entendu. L'ancien Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, a annoncé dans la soirée son ralliement à la candidature du président du parti. «Il ne s'agit pas d'un choix personnel, mais d'une démarche collective puisque plus de 100 parlementaires, dès demain [aujourd'hui] vont soutenir mon action et ma démarche », a-t-il expliqué. Alain Juppé s'est également rapproché de Sarkozy en déclarant que : « Parfois, des ruptures sont nécessaires. » Reste à savoir si Michèle Alliot-Marie sera candidate le 14 janvier. Elle attendait la fin des forums pour se décider.