Alain Juppé veut sa part de rupture

©2006 20 minutes

— 

Presque un ralliement. Lors du dernier forum préélectoral de l'UMP qui se tenait hier à Bordeaux, Alain Juppé, le maire de la ville, a affirmé que « parfois des ruptures sont nécessaires », signe d'un rapprochement avec Nicolas Sarkozy. D'autant que le maire de Bordeaux a invité tout le monde à se rassembler « autour de notre candidat ». Ce qui fragilise un peu plus une éventuelle nouvelle candidature de Jacques Chirac. Dès hier soir, au 20 h de TF1, Jean-Pierre Raffarin annonçait son soutien à Nicolas Sarkozy. Quant à Michèle Alliot-Marie, elle attendait la fin des forums pour décider si elle se présentait. Il est l'heure pour elle.