Buffet candidate, la gauche antilibérale dans l'impasse

AFP

— 

Les militants communistes ont confirmé à 81,05%, par un vote mercredi, la candidature de leur secrétaire nationale Marie-George Buffet pour la présidentielle
Les militants communistes ont confirmé à 81,05%, par un vote mercredi, la candidature de leur secrétaire nationale Marie-George Buffet pour la présidentielle — Thomas Coex AFP/Archives
Les militants communistes ont confirmé ce mercredi à 81,05% la candidature de Marie-George Buffet pour la présidentielle, ouvrant la voie à son entrée en lice et à l'éclatement du front antilibéral, dont les diverses composantes étaient opposées à la candidature du numéro un communiste.

Les quelque 93.000 militants communistes avaient à se prononcer sur deux propositions : la première consistait à approuver «la candidature commune de Marie-George Buffet» pour «porter le rassemblement antilibéral à la présidentielle», l'autre suggérait un «retrait» de la secrétaire nationale et «la recherche d'une autre candidature de rassemblement», sans citer de nom.

Le choix de Mme Buffet a été approuvé massivement par 81,05% des voix (41.533 votes), la seconde proposition n'obtenant que 18,90% (9.683), a annoncé la direction du parti jeudi. La participation s'est élevée à 56,4%, soit 52.302 votants. 2,02% des votes ont été blancs ou nuls.

Le score de Marie-George Buffet est toutefois inférieur à celui qu'elle avait obtenu lors d'une précédente primaire interne en novembre où les militants l'avaient plébiscité à 96% pour porter les couleurs antilibérales. La participation avait été plus forte (66,2%, près de 62.000 votants).