Implosion antilibérale

©2006 20 minutes

— 

Le choix d'une tête d'affiche provoque l'implosion d'une dynamique née du « non » au référendum européen de 2005. Car la secrétaire nationale du PCF n'a pas le soutien d'une partie des autres formations.

Hier, des antilibéraux, dont Clémentine Autain (app. PCF) et Yves Salesse (Fondation Copernic), ont appelé à une candidature du député européen communiste Francis Wurtz. Ultime tentative pour trouver un représentant commun.

Proche de ces mouvements, Jean-Luc Mélenchon (PS) n'est guère optimiste. Il a affirmé hier sur RTL que «le courant antilibéral n'aura pas de candidat» et «que tout un secteur de la population ne sera pas représenté».