La réforme de la justice reportée, mais urgente

©2006 20 minutes

— 

Finalement, l'examen du projet de réforme de la justice a été reporté à aujourd'hui, mais la polémique s'est bien poursuivie hier. Notamment parce que le gouvernement a déclaré l'urgence sur ce texte, ce qui implique une seule lecture à l'Assemblée nationale et au Sénat. « Comment peut-on réformer la justice en urgence ? », s'est interrogé André Vallini, ancien président PS de la commission d'enquête sur l'affaire Outreau.

Avant que le texte ne soit examiné cet après-midi, la commission des lois de l'Assemblée a adopté hier un amendement concernant la responsabilité des magistrats et un autre prévoyant la collégialité de l'instruction dans un délai de cinq ans, en attendant la création de pôles de l'instruction.