Trois à cinq ans de prison pour les incendiaires de Mosquées

— 

Quatre hommes, dont un militaire et un ancien hooligan supporteur du PSG, comparaîtront à partir de lundi devant la cour d'assises de Haute-Savoie pour avoir incendié en mars 2004 deux lieux de culte musulman à Annecy et dans sa banlieue.
Quatre hommes, dont un militaire et un ancien hooligan supporteur du PSG, comparaîtront à partir de lundi devant la cour d'assises de Haute-Savoie pour avoir incendié en mars 2004 deux lieux de culte musulman à Annecy et dans sa banlieue. — Jean-Pierre Clatot AFP/Archives

Des peines de 3, 4, et 5 ans de prison ferme ont été prononcées vendredi par la cour d'assises de Haute-Savoie à l'encontre des principaux auteurs des incendies de deux lieux de culte musulman à Annecy et dans sa banlieue en mars 2004.

Michel Guégan, 25 ans, surnommé «SS» par ses amis, Nicolas Paz, 29 ans, ancien hooligan dans les tribunes du Paris-Saint-Germain et Anthony Savino, 24 ans, alors militaire au 27e bataillon de chasseurs alpins (BCA), ont tous été condamnés à cinq ans de prison, mais avec un sursis de un an pour Nicolas Paz et de deux ans pour Anthony Savino.

Les deux derniers ont également une obligation de soins et trois ans de mise à l'épreuve. Quant au quatrième accusé, Damien Gallaud, 26 ans, l'un des meilleurs amis de Paz, il est condamné à trois ans de prison, dont deux ans avec sursis. Ayant déjà effectué un an de détention provisoire, il ne retournera pas en prison.