L'étudiant parisien s'est noyé par accident

— 

L'étudiant parisien de 22 ans disparu le 24 novembre et dont le corps a été retrouvé mardi dans un étang de Talmont-Saint-Hilaire (Vendée) est mort accidentellement par noyade. C'est la thèse confirmée par l'autopsie réalisée jeudi soir. Le corps ne présente pas de traces de coups, seulement des écorchures au niveau des jambes, consécutives au franchissement de la haie de ronces traversée par l'étudiant pour parvenir à l'étang.

Le jeune homme participait au 75e congrès de la Confédération nationale des Juniors entreprises (CNJE) dans le village vendéen. Il était parti seul et émêché vendredi soir du lieu du séminaire pour rejoindre le village vacances où étaient logés la plupart des 628 participants.

Au bout de quatre jours de recherches son corps a été retrouvé par des plongeurs de la gendarmerie mardi en début d'après-midi au fond d'un étang situé dans l'enceinte du village vacances.