Histoire d'une malédiction

©2006 20 minutes

— 

A peine six ans d'existence et déjà une longue histoire derrière lui. Dans Hôpital Pompidou, rumeur maligne ? paru jeudi dernier aux éditions Tallandier, Louis Omnès revient pour la première fois sur le passé de ce qu'il appelle son « enfant ».

Imaginé dans les années 1990 pour devenir l'« hôpital du futur », l'hôpital Pompidou est né à Paris de la fusion des services des hôpitaux Broussais, Laënnec, Boucicaut et Saint-Lazare. Mais à peine entré dans l'histoire, il défrayait déjà la chronique. Son inauguration par Jacques Chirac en décembre 2000 a lieu sur fond de revendications sociales. Moins d'une semaine plus tard, la découverte de plusieurs cas de légionellose est révélée et, en juillet 2001, de nouvelles contaminations sont venus ternir durablement l'image de ce centre hospitalier que certains nommeront dès lors « l'hôpital neuf qui tue ».

M.-C. A.