L'étudiant parisien disparu en Vendée est mort

— 

Le corps de l'étudiant parisien de 22 ans disparu vendredi soir à Talmont Saint-Hilaire, en Vendée, a été retrouvé mardi vers 14h30 par les plongeurs de la gendarmerie dans un étang du village vacances où il était logé, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.
Les causes du décès restaient inconnues dans l'immédiat.
Neuf plongeurs de la gendarmerie étaient mobilisés mardi pour poursuivre les recherches dans l'étang près duquel les enquêteurs avaient découvert lundi l'écharpe du jeune au bord de l'eau et son pull dans l'étang.
Ces vêtements ont été retrouvés à un endroit où le grillage entourant le plan d'eau a été mis à terre sur une portion de quatre mètres environ.
Cet étang, partiellement vidé dans la nuit de lundi à mardi pour faciliter les recherches, est situé dans l'enceinte du village vacances où étaient logés la plupart des 628 étudiants participant au 75e congrès de la Confédération nationale des Juniors entreprises (CNJE).
Depuis samedi, une vingtaine de gendarmes étaient mobilisés pour tenter de retrouver la trace de l'étudiant disparu vendredi soir.
Une dizaine de jeunes participant à la soirée ont été entendus par la gendarmerie qui avait ouvert une enquête pour "disparition inquiétante". Une bande vidéo d'une caméra de surveillance du village vacances a été saisie.
Vendredi soir, le jeune homme avait quitté le groupe d'étudiant d'écoles de commerce avec qui il était venu en Vendée pour rejoindre un autre lieu d'hébergement situé à deux kilomètres, avant de disparaître.