La première greffe du visage a pris selon les médecins

©2006 20 minutes

— 

La première greffe du triangle nez-lèvres-menton, réalisée il y a un an sur Isabelle Dinoire, est une « réussite » avec un résultat esthétique « excellent », ont estimé hier les CHU d'Amiens et de Lyon. Les centres hospitaliers, qui ont réalisé l'opération, publient une photo de la greffée un an après.

« Les progrès constatés, tant sur le plan de la sensibilité que de la motricité, se confirment mois après mois », ajoute le communiqué, précisant qu'« au prix d'un traitement immunodépresseur adapté, qui a permis d'éviter deux épisodes de rejet, la tolérance du transplant est excellente ».

Isabelle Dinoire, 39 ans, qui vit dans la région de Valenciennes (Nord), avait été greffée le 27 novembre 2005 après avoir été défigurée par son chien.