Hollande appelle Sarkozy à quitter l'Intérieur

— 

Nicolas Sarkozy a annoncé "jeudi dernier qu'il serait candidat, et rapidement" alors qu'"il l'est officieusement depuis cinq ans", "l'exigence morale voudrait qu'il ne reste pas plus longtemps ministre de l'Intérieur", a déclaré François Hollande en clôture du congrès d'investiture de Ségolène Royal à la présidentielle.

"Il ne s'agit pas là de je ne sais quelle polémique mais d'un principe essentiel, c'est d'éviter que l'organisateur du scrutin qu'est le ministre de l'Intérieur en soit le protagoniste", a souligné le Premier secrétaire du PS.
"Il s'agit aussi de prévenir toute confusion du genre et des budgets, car il serait paradoxal que ce soit le contribuable français qui paie la campagne de Nicolas Sarkozy", a-t-il ajouté.
Par ailleurs, a-t-il dit, "au nom de l'intérêt du pays, il faut permettre à la France de disposer d'un ministre de l'Intérieur à temps plein car en ces temps d'insécurité et de violence, ce serait préférable et en tout cas pas superflu".

Nicolas Sarkozy, candidat très probable à la candidature UMP à la présidentielle, a annoncé jeudi qu'il ferait connaître "la semaine prochaine" ses intentions.