Enfants : le Défenseur pense aux tiers

©2006 20 minutes

— 

Le Défenseur des enfants, Dominique Versini, propose dans son rapport annuel, remis aujourd'hui au chef de l'Etat, d'instaurer un statut des « tiers », c'est-à-dire un beau-parent, grand-parent, frère et soeur ou une personne de confiance, qui partagent ou ont partagé la vie d'un enfant.

« Frappée » par la souffrance exprimée par les enfants lors d'une « rupture de lien » avec un « tiers », Dominique Versini estime que ce statut n'est pas suffisamment pris en compte dans la loi. Elle préconise d'attribuer plus de pouvoirs aux tiers en cas de difficultés parentales et de créer « un droit à entretenir une relation » avec l'enfant.