Un autre Nicolas s'invite dans la campagne présidentielle

©2006 20 minutes

— 

Il n'a pas du tout envie de se présenter. Mais s'il finit par constater que les candidats à la présidentielle ne considèrent pas la lutte contre le réchauffement climatique comme une priorité, alors gare. Des affiches « 2007, votez Nicolas Hulot » pourraient fleurir. C'est la menace qu'a de nouveau brandi hier le créateur d'« Ushuaïa » à l'adresse des leaders des partis traditionnels. L'homme de télévision, entouré d'un parterre de stars et de scientifiques, présentait son livre Pour un pacte écologique (éditions Calmann-Lévy), un plaidoyer pour la production et la consommation d'énergies nouvelles.

Aux leaders politiques, Nicolas Hulot a lancé cet appel : « Je souhaite qu'ils signent ce pacte et s'emparent de ses cinq propositions » : un vice-Premier ministre en charge du développement durable, une taxe sur le carbone, une réorientation des subventions agricoles, plus de démocratie participative, une nouvelle politique d'éducation. Aux Français, il a demandé de signer son pacte* pour faire pression sur le futur président.

*www.pacte-ecologique-2007.org