Lang choisit Ségolène Royal

©2006 20 minutes

— 

Jack Lang a annoncé hier soir qu'il soutenait Ségolène Royale comme candidate à l'investiture socialiste, « parce qu'elle est la seule à pouvoir gagner dès le premier tour ». L'ancien ministre de la Culture avait lui-même renoncé à se présenter il y a un mois.

De son côté, Dominique Strauss-Khan, autre candidat, s'est montré ce week-end de plus en plus confiant dans sa capacité à gagner la primaire. Selon lui, le vote du premier tour, le 16 novembre, est « très ouvert et va ouvrir la voie vers un deuxième tour, qui est également très ouvert ». Si un deuxième tour est nécessaire, il aura lieu le 23 novembre.

Toujours favorite dans les sondages mais récemment en perte de vitesse, Ségolène Royal, en visite samedi dans le Gard et l'Aude, a appelé les militants socialistes à l'investir « dès le premier tour ». Enfin, le dernier candidat, Laurent Fabius, conteste que Ségolène Royal soit la seule candidate capable de rassembler un grand nombre de militants. Les trois prétendants se retrouvent demain pour un troisième et dernier débat télévisé centré sur l'Europe, les questions internationales et l'environnement.