France

Le pouvoir de nuisance du pouvoir d'achat

Une vérité qui dérange. Al Gore ne pouvait pas trouver meilleur titre de film, à en juger par les conclusions des scientifiques sur notre niveau de vie. Alors que les Français soulignent à longueur de sondages que leur priorité est d'augmenter leur p...

Une vérité qui dérange. Al Gore ne pouvait pas trouver meilleur titre de film, à en juger par les conclusions des scientifiques sur notre niveau de vie. Alors que les Français soulignent à longueur de sondages que leur priorité est d'augmenter leur pouvoir d'achat, les spécialistes du climat préviennent qu'à l'inverse, ils consomment beaucoup trop et que ça ne pourra pas durer.

Les résultats des travaux de Jean-Marc Jancovici et Alain Grandjean, deux polytechniciens proches de Nicolas Hulot, sont édifiants. « Le niveau de vie des Français est très au-dessus de ce que la planète peut supporter », explique Jancovici. Un Français émet quatre fois plus de CO2 qu'il ne faudrait. « C'est aujourd'hui l'Indien moyen qui émet la bonne quantité de CO2. Ça veut dire pas de voiture pour tout le monde, pas de chauffage central, moins d'une chambre par enfant. Et c'est ce qui nous arrivera, sinon nous courons à la catastrophe. Ce sont les lois de la science qui nous le disent. J'ai mis six ans pour en arriver à ces conclusions, et toutes les missions parlementaires en arrivent au même point. »

Jean-Marc Jancovici souligne qu'un vol Paris-New York fait dépenser à chacun de nous tout son crédit virtuel de CO2 pour une année. Idem pour 5 000 kilomètres en Twingo ou 1 500 kilomètres en 4 x 4.

Le polytechnicien concède que ses travaux ont changé sa vie : « Je ne prends plus l'avion, plus de voiture pour mon travail, j'ai isolé mon logement, je ne mange plus de viande rouge, car sa production est très émettrice de gaz à effet de serre. » Consolation de taille, Alain Grandjean a calculé que « réduire nos émissions par quatre en cinquante ans, c'est seulement 3 % de moins par an et par habitant. »

S. C.

Des associations organisent demain une journée sur le thème « Le climat change... et nous, on fait quoi ? », à deux jours de la conférence de l'ONU sur le climat. Défilés à pied ou à vélo et cortèges humoristiques sont prévus dans plusieurs villes.