Le plan biocarburant aidera surtout les gros agriculteurs

©2006 20 minutes

— 

Le 9 octobre, le ministre de l'Economie inaugurait la première pompe parisienne à biocarburant E85. « E » pour éthanol, « 85 » pour la proportion de ce carburant vert dans ce mélange. Cinq cents pompes vertes devraient fleurir en France en 2007. Bon pour la planète ? « Non, bon pour les agriculteurs », décrypte un consultant en environnement, qui affirme « ne pas comprendre pourquoi ce plan a été présenté comme une mesure écologique, alors qu'il s'agit d'un plan de soutien aux agriculteurs ». La mesure est aussi électoraliste, puisque ses bénéficiaires seront d'abord les gros producteurs de la FNSEA, syndicat proche de l'Elysée. Le bilan énergétique et environnemental de l'éthanol est en revanche notoirement insuffisant pour lutter contre l'effet de serre.

S. C.

Les candidats à l'Elysée rivalisent d'idées en faveur de la planète. Louable, mais pas toujours sincère. « Je les ai presque tous rencontrés. Pas un ne maîtrise le sujet, sauf peut-être Bayrou », assure le consultant.