Du «happy slapping» jugé au tribunal

©2006 20 minutes

— 

Le tribunal correctionnel de Versailles doit juger aujourd'hui les deux lycéens soupçonnés d'avoir frappé une enseignante et d'avoir filmé leurs violences, le 24 avril à Porcheville (Yvelines). Le premier est soupçonné d'avoir frappé à coups de chaise cette femme de 34 ans, alors que le second filmait la scène avec son téléphone portable. Les images avaient été diffusées dans la cité du Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie, et publiées dans la presse. Ce fait divers avait obligé le ministère de l'Education à lancer une offensive contre ce genre de violences.