L'argent des Lagardère ira au groupe

©2006 20 minutes

— 

La Cour de cassation a définitivement confirmé hier la condamnation d'Arnaud et Betty Lagardère à verser au groupe Lagardère SCA environ 14 millions d'euros de dommages et intérêts. Jean-Luc Lagardère, aujourd'hui décédé, avait créé en 1988 une société familiale, Arjil SA, qui avait perçu 0,2 % du chiffre d'affaires annuel de Matra et Hachette, deux entités du groupe, soit 14 millions d'euros de 1988 à 1992. Jean-Luc Lagardère et son fils étaient les seuls bénéficiaires d'Arjil. Un aspect technique du dossier a été renvoyé en appel.