Les impôts matraquent une ex-prostituée

©2006 20 minutes

— 

Une ancienne prostituée de Caen (Calvados) fait l'objet d'un redressement fiscal de 171 000 e. « Je ne peux pas payer, je ne vis plus qu'avec 1 000 e mensuels d'allocations familiales », a déclaré hier Elsa, 31 ans, mère de deux enfants. « J'ai exercé entre 2000 et 2005 et je m'étais fait connaître auprès des impôts en tant que péripatéticienne gagnant 1 500 e par mois. Pourquoi ont-ils attendu cinq ans ? » La police a estimé qu'Elsa recevait chaque soir dix-sept clients dans son camping-car.