Dix profils ADN isolés

Corentin Chauvel

— 

L'ADN va-t-il enfin parler ? Dix profils auraient été isolés sur les cordelettes utilisées pour attacher le petit Grégory, mort dans la Vologne en 1984, selon les dernières expertises génétiques révélées par Le Parisien mardi. Ces nouvelles expertises, dernière tentative pour obtenir des résultats jusque-là infructueux, avaient été autorisées par la cour d'appel de Dijon (Côte-d'Or) en septembre dernier, à la demande des époux Villemin. Ces dix nouveaux profils ADN devront être comparés aux 300 empreintes génétiques déjà répertoriées dans le dossier.