Toujours la confusion à Cachan

©2006 20 minutes

— 

Menaces d'enlisement. L'évacuation du gymnase de Cachan (Val-de-Marne) s'est poursuivie dans la confusion, des familles continuant de rejoindre les hébergements proposés tandis que d'ex-squatteurs dénonçaient leur dispersion dans des hôtels au lieu d'être regroupés dans des foyers. D'autres se sont aussi plaints de ne pas figurer sur la liste des relogés et ont dénoncé des « magouilles ». Toutefois, l'association France-Terre d'asile et la mairie de Cachan estimaient que l'évacuation complète pouvait se terminer hier soir.