Martine Aubry : « Aujourd'hui, la ville devient plus belle »

— 

La maire de Lille, Martine Aubry, part très grande favorite pour conquérir une nouvelle fois l'hôtel de ville.
La maire de Lille, Martine Aubry, part très grande favorite pour conquérir une nouvelle fois l'hôtel de ville. — M.Libert/20 MINUTES

Quelle est selon vous la plus grande réussite de ce mandat ?

La métamorphose des quartiers populaires de la ville. Nous avons recréé des rues, des îlots, des espaces urbains et des équipements de qualité, en faisant appel à de grands architectes. En six ans, nous aurons construit 12 000 logements. En appliquant la règle d'un tiers en locatif social, d'un tiers en accession sociale à la propriété et d'un tiers en privé, nous favorisons la mixité entre les catégories sociales et les générations. Aujourd'hui, la ville devient plus belle, c'est une fierté collective.

A l'inverse, quel projet n'a pas assez avancé ?

Je pense au quartier de Fives, qui n'a pas évolué aussi rapidement que les autres, malgré un programme de réhabilitations important. Nous sommes mobilisés pour améliorer sa situation dans tous les domaines.

Quelles évolutions vont connaître les transports en commun ?

Nous menons une politique ambitieuse dans toute la métropole, avec l'objectif de doubler les transports collectifs d'ici à 2020.

Mais n'y aura-t-il pas de gros investissement sur une ligne précise, comme certains vous le réclament ?

L'investissement est de 1, 7 milliard d'euros sur dix ans avec davantage de lignes de bus à haut niveau de service et le doublement de la ligne 1 du métro. La mise en place du V-Lille [système de vélo en libre-service], il y a dix-huit mois, rencontre aussi un succès extraordinaire ! Et nous lançons dès cet été une carte unique pour tous les déplacements bus, métro, tramway, mais aussi TER, vélo et autopartage…

L'image de Lille a changé positivement ces dernières années. Comment l'expliquez-vous ?

Notre métropole est passée en peu de temps du XIX

e

au XXI

e

siècle, c'est cela la vraie évolution ! Lille Métropole accompagne des filières d'excellence dans les secteurs d'avenir, comme les textiles innovants, les industries créatives et culturelles, la biologie-santé-nutrition, le e-commerce, les éco-industries et le numérique. Notre force est d'avoir misé sur la recherche et la créativité. Etre capitale européenne de la culture en 2004, démarche que nous poursuivons depuis avec de grands événements culturels, a apporté beaucoup de joies aux habitants et a aussi changé l'image de la ville.

Quels seront les grands dossiers des prochaines années ?

Bien sûr, le développement économique et l'emploi restent au cœur de notre projet. Nous poursuivrons le développement des solidarités. Nous mettrons l'accent sur l'éducation des enfants et sur l'attention aux plus fragiles, notamment aux aînés. A Lille, nous sommes heureux de bien vivre ensemble entre catégories sociales, générations, origines et cultures différentes.

Propos recueillis par Olivier Aballain et David Blanchard