Hollande fait le tour du proprio

— 

Au cœur d'une semaine polluée par la démission de Jérôme Cahuzac, François Hollande est sorti de l'Elysée, jeudi, pour prendre l'air en banlieue. Direction Alfortville (Val-de-Marne) pour visiter une ZAC des bords de Marne et illustrer ses mesures sur le logement. Il s'est aussi rendé dans un ensemble de logements sociaux. «Ça me rappelle la campagne», a confié le chef de l'Etat, amateur de porte-à-porte pendant la présidentielle. A la mairie d'Alfortville, François Hollande a réenfilé son costume d'économiste en chef pour détailler les annonces visant à aider le bâtiment, un secteur en berne (421 000 logements mis en chantiers en 2011, 317 000 prévus en 2013). «Nous avons visité une ZAC, un chantier qui a demandé treize ans. Treize ans ! C'est parce que ces délais sont trop longs que nous devons agir», déclare-t-il. Il promet un moratoire sur les normes. Et le carburant pour relancer la croissance ? Hollande s'engage sur une baisse de la TVA à 5 % pour la construction et la rénovation des logements sociaux, et une prime de 1 350 € pour aider les foyers qui veulent rénover. M. GO.