Nicolas Sarkozy mis en examen

Christophe QUéLAIS (avec Reuters)

— 

L'ancien président Nicolas Sarkozy.
L'ancien président Nicolas Sarkozy. — BIZERRA JR / EFE / SIPA

Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour « abus de faiblesse » jeudi à Bordeaux (Gironde) dans le cadre du dossier Bettencourt, a-t-on appris de source judiciaire. L'ancien chef de l'Etat avait auparavant été confronté à Patrick Bonnefoy, l'ex-majordome de Liliane Bettencourt, l'héritière de L'Oréal, au palais de justice de Bordeaux.

Confrontations


L'entrevue entre les deux hommes s'est tenue dans le bureau du juge d'instruction Jean-Michel Gentil et a porté sur le nombre de visites effectuées par l'ancien chef d'Etat au domicile de la milliardaire – et sur ses éventuelles rencontres avec elle – pendant la campagne présidentielle de 2007, selon l'avocat de l'ex-majordome. La justice s'interroge sur un éventuel financement illicite de cette campagne. Nicolas Sarkozy, qui a également été confronté à d'autres membres du personnel des Bettencourt, est ressorti du palais de justice vers 21 h 50 jeudi soir.

L'ancien chef de l'Etat avait été placé fin novembre sous le statut de témoin assisté. Il a toujours nié avoir reçu un seul centime de la famille Bettencourt.