Le Salon du livre se fâche contre les opposants

— 

Les organisateurs du Salon du livre de Paris (22-25 mars) ont dénoncé « publiquement » lundi soir « l'appel de certains groupes (...) à utiliser de manière frauduleuse et à des fins politiques les réductions prévues par la SNCF pour le Salon du livre ». S'ils ne sont pas nommés, ce sont les organisateurs de la Manif pour tous, prévue le 24 mars, qui sont visés. Sur leur site, ils appellent en effet les militants à « profiter » d'une offre de la SNCF réservée aux visiteurs du Salon du livre qui permet de bénéficier d'une réduction de 50 % sur les billets de train aller-retour à destination de Paris. Les organisateurs de la Manif pour tous n'omettent pas de préciser que, pour bénéficier de la réduction, il faut présenter dans le train retour le billet d'entrée au Salon comme justificatif. « Le billet est à 10 €, (...) imprimable chez vous, l'offre peut valoir le coup », notent-ils. « Les manifestants du 24 mars ne sont quand même pas interdits de Salon du livre », réagissent les responsables de la Manif pour tous. A. S.