Le tabac asphyxie les lieux publics

©2006 20 minutes

— 

Près de 42,1% des lieux publics en France présentent une qualité de l'air dangereuse pour la santé. C'est ce qu'a révélé, hier, une étude menée par le Centre international de recherche sur le cancer et le Roswell Park Cancer Institute. Les lieux publics de 24 pays ont été passés au crible par des enquêteurs venus y mesurer le taux dans l'air de particules fines issues de la fumée de cigarette. Résultat : la France est le 6e pays – après la Syrie, la Roumanie, le Liban, la Belgique et Singapour – où l'air est le plus vicié. Mais plus pour longtemps. En effet, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a déclaré hier qu'une décision définitive, concernant l'interdiction de fumer dans les lieux publics à partir du 1er janvier 2007, serait prise à la mi-octobre.