Gare à la légionellose à Paris

©2006 20 minutes

— 

Le mal s'étend, le périmètre se resserre. Les derniers chiffres de la préfecture de Paris révèlent 26 cas de légionellose, dont deux mortels, depuis le début du mois d'août. Ces personnes ont toutes fréquenté les abords de la gare d'Austerlitz à Paris. Des tours aéroréfrigérantes (TAR), utilisées pour la climatisation, qui présentaient des concentrations de légionelles supérieures aux normes réglementaires, ont fait l'objet de « mesures correctives » (vidange, nettoyage, désinfection et, le cas échéant, arrêt de fonctionnement), comme l'a précisé la préfecture de Paris.