Les TGV à petits prix à fond sur les conditions

Céline Boff

— 

Les gares desservies par les TGV Ouigo sont éloignées des centres-villes de Paris et Lyon.
Les gares desservies par les TGV Ouigo sont éloignées des centres-villes de Paris et Lyon. — A. GELEBART / 20 MINUTES

La SNCF vient de dévoiler Ouigo, sa nouvelle offre TGV low-cost. Mais pour bénéficier des petits prix, il faut suivre quelques règles…

Avoir Internet. Les réservations pour l'offre Ouigo s'effectuent seulement via le Web (www.ouigo.com).

Savoir anticiper. Les prix vont de 10 à 85 € (5 € pour les moins de 12 ans). Sur les 4 millions de billets vendus chaque année, seuls 400 000 seront cédés à 10 €. Et à peine un quart de l'offre sera écoulée à moins de 25 €. Il faut donc réserver le plus tôt possible. La vente s'effectue trois à six mois à l'avance et jusqu'à quatre heures avant le départ du train.

Etre sûr de ses dates. Eh oui, les billets Ouigo ne sont pas remboursables. Et ils sont nominatifs et non cessibles. En revanche, ils sont échangeables, mais moyennant 10 €.

Veiller à sa destination. Si vous souhaitez gagner Paris ou Lyon, attention : les gares desservies par Ouigo (Marne-la-Vallée et Lyon-Saint-Exupéry) sont situées à respectivement 20 et 30 km de ces villes. Il faut donc penser au coût du taxi ou des transports en commun.

Voyager léger. Le prix du billet comprend l'embarquement d'un sac à main et d'un bagage. Si le poids n'entre pas en compte, ce n'est pas le cas de la taille : votre valise doit respecter les dimensions du bagage cabine (55 cm x 35 cm x 25 cm). Quelques centimètres de plus peuvent vous coûter cher : 40 €. Quant au bagage supplémentaire (deux maximum), il vous coûtera 5 € si vous le déclarez lors de la réservation, 10 € dans le cas contraire. Bonne nouvelle pour les familles : le transport des poussettes est gratuit – mais à signaler lors de la réservation.

Etre ponctuel. Le contrôle des billets s'effectuant sur le quai, il faut arriver 30 minutes avant le départ du train.

Ne pas être trop exigeant. Vous souhaitez être tenu informé en cas d'incident majeur ? C'est possible, à condition de payer 1 €. Si vous souhaitez avoir accès à une prise électrique, cela vous coûtera 2 €.