Le budget européen sera débattu

— 

Critiqué sur le futur budget européen, l'exécutif a décidé d'en répondre devant l'Assemblée. Un débat devrait y avoir lieu, sans doute dès la semaine prochaine. «Cela paraît normal et c'est un engagement fort de la majorité», souligne Alain Vidalies, ministre délégué en charge des Relations avec le Parlement. Depuis que le Conseil européen a acté le montant de son budget 2014-2020, l'opposition attaque. Mardi, lors des questions au gouvernement, Jean-Louis Borloo (UDI) a évoqué «le premier budget d'austérité», avant de quitter l'Hémicycle, Jean-Marc Ayrault ayant laissé Bernard Cazeneuve répondre à sa place. Ce dernier, ministre délégué aux Affaires européennes, a expliqué depuis que Nicolas Sarkozy avait négocié pour 2008-2014 un budget de 942 milliards d'euros, dont seuls 855 milliards ont été dépensés. Selon lui, le budget 2014-2020 sera supérieur de 50 milliards d'euros. «Borloo repartira de ce débat avec toutes les explications qu'il désire», ironise une source au Quai d'Orsay. M. GO.