Sans-papiers : la polémique continue

©2006 20 minutes

— 

« A la loterie de M. Sarkozy, il y a beaucoup de perdants », selon l'association France-Terre d'asile. Après l'annonce du nombre final de régularisations de parents sans papiers d'enfants scolarisés en France, la polémique n'est pas retombée.

La Cimade (association oecuménique d'entraide) a dénoncé hier les conditions d'application de la circulaire du 13 juin fixant le cadre de ces régularisations : « L'extrême brièveté des délais, le flou et l'imprécision des critères de la circulaire ont transformé celle-ci en une véritable loterie, puis en piège dans lequel sont tombées des milliers de familles. » Les associations entendent poursuivre leur mobilisation pour empêcher, coûte que coûte, l'expulsion des 23 000 familles non régularisées.