Les agresseurs d'Anglade jugés

©2006 20 minutes

— 

Le retour de l'homme blessé. Le tribunal correctionnel de Paris a condamné hier à dix-huit mois d'emprisonnement dont six ferme l'une des deux SDF qui avaient violemment agressé l'acteur Jean-Hugues Anglade. Son ami a pour sa part écopé de quinze mois avec sursis. En octobre 2005, les deux SDF s'en étaient pris, pour des raisons restant floues, à l'acteur qui rentrait chez lui. Ce dernier avait souffert de multiples ecchymoses, d'une fracture du plancher orbitaire et de morsures.