Clearstream : le juge Van Ruymbeke blanchi

©2006 20 minutes

— 

Un rapport du Premier président de la cour d'appel de Paris sur le juge d'instruction Renaud Van Ruymbeke conclut à l'absence « de fautes pouvant donner lieu à des sanctions disciplinaires ». Alors qu'il instruisait l'affaire des Frégates de Taïwan, le magistrat s'est trouvé mêlé au printemps dernier à l'affaire Clearstream. Sa promotion avait été ajournée par le garde des Sceaux à la suite de la révélation de rencontres secrètes, en 2004, entre le magistrat et Jean-Louis Gergorin, corbeau de l'affaire. Avocats et juges s'étaient mobilisés en sa faveur.