20 % des monuments en péril

©2006 20 minutes

— 

Action-réaction. En réponse à la colère des associations de défense du patrimoine, Dominique de Villepin a promis hier l'allocation de 70 millions d'euros supplémentaires en 2007 afin de permettre la restauration des monuments historiques. Une mesure à laquelle va s'ajouter une rallonge immédiate de 24 millions d'euros.

A la veille des Journées européennes du patrimoine, les associations n'ont eu cesse de déplorer l'insuffisance des crédits accordés par l'Etat. En 2006, 195 millions d'euros ont été versés, soit la moitié des 350 millions d'euros annuels jugés nécessaires « pour restaurer dignement la totalité du patrimoine protégé », affirme Frédéric Didier, président du Collège des Monuments historiques. « 20 % du parc est en péril », estime-t-il. Chaque année, faute d'argent, des centaines de chantiers de restauration restent en friche.