EPR de Flamanville: EDF confirme la mise en service en 2016, le budget «sera tenu»

© 2013 AFP

— 

EDF a confirmé jeudi que le réacteur de 3e génération EPR en construction à Flamanville (Manche) entrerait en service en 2016 et assuré que le budget serait désormais tenu, après l'annonce en décembre d'un surcoût de 2 milliards d'euros, portant la facture à 8,5 milliards.
EDF a confirmé jeudi que le réacteur de 3e génération EPR en construction à Flamanville (Manche) entrerait en service en 2016 et assuré que le budget serait désormais tenu, après l'annonce en décembre d'un surcoût de 2 milliards d'euros, portant la facture à 8,5 milliards. — Charly Triballeau afp.com

EDF a confirmé jeudi que le réacteur de 3e génération EPR en construction à Flamanville (Manche) entrerait en service en 2016 et assuré que le budget serait désormais tenu, après l'annonce en décembre d'un surcoût de 2 milliards d'euros, portant la facture à 8,5 milliards. «Aujourd'hui nous avons la maîtrise technique de cet objet» et «le budget sera tenu», a déclaré à des journalistes Hervé Machenaud, directeur de la production et de l'ingénierie d'EDF, lors d'une visite du chantier de l'EPR de Flamanville.

EDF a annoncé début décembre un surcoût de deux milliards d'euros, faisant grimper la facture du chantier de l'EPR de Flamanville à 8,5 milliards d'euros inflation comprise, soit 5,2 milliards de plus que prévu au lancement du projet. Ce nouveau surcoût a attisé les critiques d'écologistes contre le projet mais le gouvernement français a affirmé qu'il serait achevé comme prévu en 2016, conformément au programme électoral du président François Hollande.