Jospin prêt à assumer l'Elysée

©2006 20 minutes

— 

Pouce, ça comptait pas. Lionel Jospin a affirmé sans ciller, hier, sur France Inter, que la campagne interne au Parti socialiste, ça « commence maintenant ». De toute évidence, l'ancien locataire de Matignon caresse toujours l'espoir d'être candidat. « Si cela a un sens pour les Français, si cela peut rassembler les socialistes (...), l'idée d'être candidat à la candidature, je la concrétiserai », a-t-il indiqué, sans préciser la date à laquelle il pourrait se déclarer.

Au passage, Lionel Jospin, dont on dit qu'il n'a guère été impressionné par le spectacle de Jacques Chirac au travail pendant la cohabitation, s'est déclaré « capable d'assumer la charge de l'Etat » : « Je suis, des personnes dont on parle, peut-être celle qui a approché cette fonction de plus près (...). »

Les sondages sont mauvais pour lui, mais cela ne l'effraie pas. « Je suis attentif aux sondages, mais je sais aussi par expérience qu'ils photographient aujourd'hui une scène qui aura lieu demain. » D'où des « risques d'erreur », qui doivent « nous rendre prudents ». Là aussi, Lionel Jospin parle d'expérience.