De plus en plus chères études

©2006 20 minutes

— 

Plus ça va, plus le porte-monnaie des étudiants sonne creux. C'est ce que constate leur principal syndicat, qui a tenu hier sa conférence de presse de rentrée.

Le pouvoir d'achat des étudiants baisse pour la cinquième année consécutive, affirme l'Unef en se basant sur les chiffres de l'Insee et du ministère de l'Education nationale. « Depuis 2002, date où a expiré le plan social étudiant, les dépenses des étudiants ont augmenté de 23 %, alors que les aides ont progressé de 6 %, a expliqué Bruno Julliard, président de l'Unef. C'est une revendication forte depuis cinq ans, nous demandons un plan social étudiant. » Il estime son coût à 90 millions d'euros. Une somme promise selon lui par le gouvernement après les manifs du CPE.