«Intermezzo»:les accusés, frère et soeur?

©2006 20 minutes

— 

L'histoire se complique encore un peu plus. Les deux Français accusés d'avoir assassiné le skipper André Le Floc'h, dont le corps a été retrouvé ligoté dans l'épave de son trimaran, l'Intermezzo, au large du Portugal, pourraient être frère et soeur. C'est ce que laisse entendre la mère de l'accusée dans Le Parisien. Elle raconte avoir accouché sous X en 1955, année de la naissance de l'accusé. La mère précise que ce dernier, qu'elle qualifie d'« agressif », s'est présenté chez elle il y a dix ans en affirmant être son fils. Elle l'a cru, mais hésite désormais : « Le climat s'est détérioré, il a emmené ma fille à sa perte », confie-t-elle. Interrogée sur la nature de leurs relations aujourd'hui, elle dit n'être « jamais parvenue à savoir ».

Le skipper a été inhumé samedi à Lannilis, dans le nord du Finistère. La cérémonie n'avait fait l'objet d'aucun avis dans la presse pour éviter un afflux de curieux et de journalistes.