Sans-papiers de Cachan :une expulsion et des soutiens

©2006 20 minutes

— 

Un sans-papiers interpellé lors de l'évacuation du squat de Cachan, le 17 août, a été expulsé samedi vers le Mali. C'est le premier d'une liste qui pourrait s'allonger dans les jours prochains. La préfecture du Val-de-Marne a rejeté la demande de dialogue des délégués des deux cents ex-squatteurs hébergés dans un gymnase de la ville. Le maire a laissé entendre que le lieu pourrait être évacué avant la rentrée. Environ trois mille personnes ont manifesté samedi à Paris pour demander une régularisation globale des sans-papiers.