Parmi les deux Madeleine M. âgées de 80 ans, il y a une usurpatrice

©2006 20 minutes

— 

Une information judiciaire a été ouverte contre X par le parquet d'Epinal afin de déterminer qui des deux Madeleine M., nées le même jour dans le même village de Meurthe-et-Moselle, a usurpé l'identité de l'autre. Une Madeleine M., âgée d'environ 80 ans et rentrée d'Afrique en 2005, a porté plainte. Selon le parquet, la supercherie date de trente à quarante ans et pourrait provoquer l'exhumation du corps des parents ainsi que des tests ADN.