Jack Lang, le maniaque de la plume

©2006 20 minutes

— 

Quatre livres en moins de deux ans ! Après l'immigration et le chômage, le candidat Jack Lang vient de s'attaquer par écrit à la fiscalité. Un moyen de montrer que lui aussi a des idées, et pas qu'en matière de culture. Pourtant, le député du Pas-de-Calais ne décolle toujours pas dans les sondages, au risque d'apparaître comme un compétiteur gadget. Ce qu'a voulu lui faire comprendre lundi François Rebsamen, lorsqu'il lui a conseillé, comme à DSK, de se retirer pour faire place nette à Ségolène Royal. Mais Jack Lang a obligé François Hollande à siffler la fin de la récré. Pour autant, l'ex-ministre de l'Education – qui avait déjà jeté l'éponge lors des primaires pour la Mairie de Paris face à Delanoë en 2000 – ira-t-il au bout ? Il rassemblera en tout cas ses partisans le 10 septembre dans la capitale.