20 Minutes : Actualités et infos en direct
miraculéUn noctambule éméché prend la rocade de Toulouse à trottinette électrique

Toulouse : Très éméché, il emprunte la rocade à trottinette (et de nuit) et frappe les policiers venus le sauver

miraculéEn plus, le trop téméraire trentenaire n’a pas apprécié que des policiers le mettent en sécurité
Il est interdit de circuler à trottinette sur les voies où la vitesse maximale autorisée dépasse les 50 km/h. Illustration.
Il est interdit de circuler à trottinette sur les voies où la vitesse maximale autorisée dépasse les 50 km/h. Illustration. - Etkin Celep / Pexels Canva
Hélène Ménal

H.M.

Les automobilistes qui l’ont frôlé sur la voie rapide ont, semble-t-il, eu plus peur que lui. Mercredi soir, alors que la nuit était tombée depuis longtemps, un homme de 36 ans a déclenché une vive inquiétude en empruntant la rocade de Toulouse avec sa trottinette électrique. « Très alcoolisé », le noctambule n’a pas été tendre avec les deux policiers qui sont intervenus, vers 23h30 du côté de la sortie Borderouge du périphérique, pour le mettre en sécurité. Il les a insultés et frappés.

Le « miraculé » a finalement terminé sa nuit en cellule de dégrisement, avant d’être placé en garde à vue ce jeudi. Le trottinettiste rebelle, déjà connu des services de police, a reconnu les faits. Il est convoqué le 13 décembre devant le tribunal correctionnel, où il devra aussi répondre des coups portés aux fonctionnaires.

Pour rappel, il est interdit de circuler à trottinette, tout comme à rollers ou sur un skate, sur des voies où la vitesse maximale autorisée dépasse les 50 km/h.

Sujets liés