Toulouse : Elle appelle pour avouer un meurtre, la police découvre un corps dans un appartement

enquête Une femme de 36 ans est en garde à vue à Toulouse, après la découverte du corps d’une autre femme dans un appartement. La suspecte a appelé la police dans la nuit

H.M.
— 
Une intervention de police à Toulouse. Illustration.
Une intervention de police à Toulouse. Illustration. — FRED SCHEIBER

Cette étrange affaire n’en est qu’à ses débuts. Le corps d’une femme a été découvert par une patrouille de police dans la nuit de mercredi à jeudi, dans un appartement de Toulouse, indique la Direction départementale de la sécurité publique, confirmant une information de La Dépêche du Midi.

Les fonctionnaires sont arrivés sur les lieux après une suite d’appels téléphoniques passés, à partir de 4h23 du matin, au 17 par une autre femme. Cette dernière s’est d’emblée accusée d’avoir tué quelqu’un, sans toutefois donner d’adresse, ni son identité. Mais elle a rappelé, donnant petit à petit des indices. Cette interlocutrice a été retrouvée au pied d’un immeuble de l’avenue de Lespinet, vraisemblablement le sien, dans un état qui laisse supposer qu’elle était sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants.

L’identité de la victime pas encore connue

En montant dans les étages, les policiers ont trouvé une porte entrouverte et découvert le corps de la victime qui, de source policière, ne présente pas de traces de violence apparentes. La femme qui a donné l’alerte, déjà connue des services de police, a immédiatement été placée en garde à vue.

Ce jeudi matin, les techniciens de la police scientifique sont toujours sur place pour récolter des indices. L’identité de la victime n’est pas encore connue et une autopsie a été demandée par le parquet. Une enquête pour « homicide » a été ouverte, les investigations sont confiées à la sûreté départementale.